Tour d’eau

Tour d’eau ou tour de refroidissement

La tour ouverte :

Dans une tour ouverte l’eau provenant du condenseur est répartie en fines gouttelettes par des buses à travers une surface de ruissellement , un ventilateur souffle  de l’air à contre-courant assurant ainsi le refroidissement par évaporation d’une partie de cette eau.L’eau est ensuite recueillie dans un bac en partie basse puis réinjectée par une pompe à travers le condenseur,un système de remplissage par flotteur remplace l’eau évaporée, des résistances sont incorporées dans le bac commandé par un thermostat antigel.

Le défaut majeur de ce type de tour est l’entretien ,calcaire, algue, corrosion et bien sur légionellose (risques à prendre en compte).

 

La tour fermée:

Elle fonctionne selon le même principe, mais au lieu d’avoir l’eau du condenseur directement a refroidir c’est un échangeur qui remplace la surface de ruissellement ou circule l’eau venant du condenseur .Un bac contient la quantité d’eau nécessaire au refroidissement de l’échangeur celle-ci ruisselle sur les tubes de l’échangeur par des buses en partie haute de la tour.

Avantage: moins d’eau en circulation coté tour donc traitement facilité, développement microbien réduit.